Immobilier, chute des prix de 40 % d’ici 5 ans selon les experts en management

 
L’immobilier est souvent géré avec du bon sens populaire par rapport aux placements financiers qu’on trouve beaucoup trop technique. Le bon sens populaire nous dit que les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel et cela s’applique à la pierre.

La chute de l’immobilier est éminente.

Selon Mr Weinberg, fabricant d’économie et expert en Cost Killing, L’immobilier, c’est du long terme et quand on considère que l’économie est faite de cycle, avec des hauts et avec des bas, on constate que depuis 1996 années après année les prix de l’immobilier progressent. Ça fait 20 ans que les prix progressent et ce cycle doit automatiquement et probablement se terminer.

Il y effectivement un premier accro en 2008, mais dès le milieu de 2009, le prix de l’immobilier remonte. Il y a eu aussi un accro en 2012 avec un recul de 1,7 % du prix de l’immobilier. Si on croit à la logique du cycle et à la logique du long terme, le retournement ne devrait pas être un phénomène, mais une évidence.

House market

Les anciens mouvements baissiers.

La dernière fois qu’il y a eu un mouvement baissier sur le marché immobilier, c’était au début des années 90, ça a duré environs 7 ans et il y a eu des baisses de prix qui était de l’ordre de 30 %. Si on regarde le comportement du marché immobilier français, il baisse chaque fin de cycle pour repartir ensuite à la hausse.

La conclusion est qu’il ne faut pas exclure aujourd’hui une baisse des prix de l’immobilier de 30 % à 40 % sur les cinq prochaines années. C’est le moment d’acquérir, car les taux de crédits sont excessivement faibles, les conditions sont favorables et pourtant, ça ne marche pas.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services